• +237 222 221 201

Ateliers de renforcement des connaissances et des compétences des personnels de Yaoundé 3e, des groupes cibles et des villes membres des CVUC, sur les outils de gestion administrative et financière

Les changements climatiques pourraient aboutir à l’anéantissement de toute forme de vie sur terre au cas où ceux-ci ne sont pas maitrisés.

C’est donc l’un des plus grands défis mondiaux de notre temps qui requiert une action soutenue et une coopération internationale.

C’est pour répondre à cette nécessité que la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) a été adopté par l’organisation des Nations Unies le 09 mai 1992. Par la suite, il s’en est suivi des rencontres périodiques pour faire le point sur la lutte mondiale contre les changements climatiques.  

C’est au cours d’une ses rencontres, notamment la 21 conférence des parties de la convention (COP21) qui s’est tenue à Paris que l’Union Européenne s’est engagée à instituer un partenariat avec les collectivités territoriales décentralisées.

S’inspirant de la Convention des Maires de l’Union Européenne, elle a favorisé la naissance de Convention des Maires pour l’Afrique Subsaharienne (CdM ASS). Financée par l’Union Européenne, elle a pour mission de soutenir les villes d’Afrique subsaharienne, dans leur lutte contre le changement climatique et l’accès à l’énergie durable, à travers un engagement volontaire des Maires.

Cette convention a comme :

Objectif général : Accroître les capacités des villes à fournir l’accès aux services énergétiques suffisants, durables, abordables et propres aux populations urbaines et périurbaines (spécialement les plus pauvres)

Objectifs spécifiques :

  • Renforcer les capacités des villes pour leur permettre de développer et d’utiliser des outils de planification et de mise en œuvre ainsi que des plans d’actions (accès à l’énergie, mobilité, planification urbaine) ;
  • Améliorer les cadres juridique et institutionnel des collectivités locales ainsi que leurs capacités techniques et de mobilisation de ressources ;
  • Promouvoir l’appropriation politique et la dissémination de bonnes pratiques.

En adhérant à la CdM ASS, la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 3e s’est inscrite dans une logique établie qui consiste à l’élaboration d’un Plan d’action en faveur de l’énergie durable et du climat (PAEDC) comme première étape du processus d’adhésion. Ce document fondateur est la clef de voute dans lequel « le signataire de la Convention explique comment il entend réaliser ses engagements. Il décrit les mesures d’atténuation et d’adaptation envisagées pour atteindre les objectifs, ainsi que le calendrier et les responsabilités attribuées ».

C’est donc cette orientation qui préside à la naissance du « Plan d’Action en faveur d’un Accès à une énergie Durable et du Climat (PAADC) pour l’énergie, l’hygiène publique, et les stratégies urbaines dans la commune d’arrondissement de Yaoundé 3ème ».

Ce plan fait l’objet de la signature du « CONTRAT DE SUBVENTION–ACTION EXTERIEURES DE L’UNION EUROPEENNE-CRIS ENERGY/2017/383-964 » du 25 juillet 2017.

Ce plan conduit par une Unité Technique de Gestion qui accompagne la Commune dans la réalisation des objectifs de la CdM ASS accuse un retard. Ce dernier suite à une année d’inertie au cours de laquelle les activités programmées n’ont pas été mises en œuvre essaye d’être rattrapé.

Le cabinet OBIV Solutions a été retenu pour organiser les ateliers de renforcement des connaissances et des compétences des personnels de Yaoundé 3e, des groupes cibles et des villes membres de l'association des communes et villes unies du Cameroun (CVUC), sur les outils de gestion administrative et financière.

Les ateliers prévus participent à la réalisation de l’objectif spécifique relatif à la promotion, l’appropriation politique et la dissémination de bonnes pratiques et doivent outre les exigences de la CdM ASS prendre en compte entre autres :

  • les exigences de la Stratégies Nationales de Développement Durable ;
  • les objectifs du développement durable ;
  • les observations pertinentes du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC)

Il convient de noter avec insistance que les enjeux du développement durable parce qu’ils s’appuient sur des objectifs stratégiques et opérationnels, tant au niveau du pouvoir central des états, qu'au niveau des collectivités territoriales, sont portés par des projets politiques qui ont permis au développement durable de se transformer progressivement en projet managérial. Aussi, conviendrait-il, dans le cas spécifique de ces différents ateliers qui ont pour socle et dénominateur commun le développement durable ; de mettre en place dans la gestion communale des outils qui concourent à introduire :

  • le management de la qualité et l’amélioration continue des performances ;
  • le traitement du management environnemental ;
  • la responsabilité sociétale et politique des collectivités locales.

Afin de garantir le succès de ces ateliers, il est important que les formateurs disposent :

  • d’une bonne maitrise de l’environnement institutionnel et juridique ;
  • d’une connaissance avérée des pouvoirs transférés aux collectivités ;
  • d’une expertise sur les partenaires institutionnels et leur mode d’intervention
  • des compétences sur la mobilisation des financements et l’obtention d’appui divers auprès des partenaires de la coopération bilatérale et multilatérale, des partenaires au développement et organisation non gouvernementale.

Ces habiletés permettront sans aucun doute de peaufiner la transmission des connaissances afin qu’elle soit en harmonie avec les problématiques que rencontreront les apprenants dans l’accomplissement de leurs missions.

  • 7942, Avenue Foch, Yaoundé
  • +237 699 675 830 / 695 013 423
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Obiv Solutions
  • @ObivSolutions
  • Obiv Solutions

Statistique

Compteur d'affichages des articles
53706

Miniatures

GOOGLE MAP

Newsletter

Social Connect

Nous Ecrire

  Mail is not sent.   Your email has been sent.
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree