• +237 222 221 201

LA CONTRE PERFORMANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES EN QUESTION

Si la nomination à la tête d’une organisation ne confère pas la compétence elle nous oblige à l’acquérir. La contreperformance d’une entreprise est souvent attribuée en premier lieu au gestionnaire en chef.

Très vite ses compétences individuelles sont mises en cause, son processus de recrutement est questionné. Si l’hypothèse de l’ « incompétence des gestionnaires » est retenue, au regard du nombre d’entreprises dont la contreperformance est décriée au Cameroun devons-nous croire que tous les gestionnaires ou la plupart sont « incompétents » ? Certains indexent le processus de leur sélection et d’autres focalisent sur l’environnement socio politique. Et pourtant il apparait dans certaines situations que l’irrespect des dispositions minimales de gestion est la cause de grands dysfonctionnements. Les solutions envisageables ne se trouvent pas seulement dans les ouvrages de management, il faut certainement interroger la sociologie des organisations pour en dénicher sans complaisance les dysfonctionnements récalcitrants qui empêchent une meilleure santé des entreprises publiques camerounaises. Selon vous qu’est-ce qui explique la recrudescence des dysfonctionnements au sein des entreprises et organisations publiques camerounaises ?

Votre opinion permet de structurer le débat. Merci de donner votre avis.

 

  • 7942, Avenue Foch, Yaoundé
  • +237 222 221 201
  • +237 699 675 830 / 671 635 485
  • +237 222 221 201
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Statistique

Compteur d'affichages des articles
21195

Miniatures

GOOGLE MAP

Newsletter

Social Connect

Nous Ecrire

  Mail is not sent.   Your email has been sent.
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree